photo 01
photo 02
photo 03
photo 04
« »

Voyage à Verdun des classes de 3ème

 

Durant le mois d’avril de cette année, toutes les classes de troisième sont parties à Verdun pour découvrir la Première et la Seconde Guerre mondiale grâce aux visites de musées, lieux historiques et installations interactives. Afin de retracer ce voyage voici le journal de bord de l’excursion:

Le premier jour chacun monte dans le bus à 5 heures du matin pour arriver dans le centre-ville de Verdun à l’heure du déjeuner. L’après-midi, accompagné d’un guide, les visites commencent avec le Fort de Douaumont afin de revivre le quotidien des soldats français et allemands y ayant séjourné durant le premier conflit mondial. En effet ce bâtiment stratégique s’est vu occupé successivement par les troupes françaises et allemandes. Après la visite de plusieurs salles emplies de stalactites et d’eau mais également chargées en histoire, le bus repart pour se rendre au mémorial de Verdun où sont exposés des centaines d’objets d’époque afin d’imprégner le visiteur des milliers de vies brisées par les affrontements. C’est sur cette visite que se termine ce premier jour. Le lendemain, la matinée débute avec la visite de la butte Vauquoix et des tranchées allemandes et françaises ou plutôt de ce qu’il en reste aujourd’hui car ces dernières s’avèrent plus ou moins bien conservées avec le temps en raison des matériaux utilisés et de leur organisation. S’offrent à notre regard des trous d’obus de la taille d’une colline, le plus imposant mesurant 11 mètres de profondeur ainsi que le « no man’s land » où se dresse aujourd’hui une église commémorative de cette guerre aux 10 millions de morts. À quelques minutes de transport se trouve le village détruit de Fleury-devant-Douaumont, seconde lieu de visite, qui n’est aujourd’hui plus qu’un champ de désolation où la nature a repris ses droits. Seule une église, une stèle en l’honneur des disparus et une statue représentant un soldat subsistent. La journée se poursuit avec la visite du cimetière américain dont les milliers de croix et étoiles de David en marbre blanc rappellent le sacrifice de ces soldats.  Après le déjeuner, le groupe se rend à l’Ossuaire de Douaumont, lieu hautement symbolique. Pour finir la journée, au cœur de la citadelle souterraine de Verdun, un train interactif permet aux troisièmes d’appréhender la vie dans les tranchées ainsi qu’un épisode marquant de l’après-guerre avec le choix du soldat inconnu qui repose aujourd’hui sous l’arc de triomphe de Paris. Le dernier jour, le plus éprouvant, est consacré à la Deuxième Guerre mondiale et débute par un trajet de deux heures et demi pour se rendre au camp de concentration du Struthof. Dans ce lieu, chacun est confronté à la dureté des expériences subies par les prisonniers et aux baraquements où chaque mur est imprégné de l’horreur que les nazis ont infligée à des milliers de détenus. Ce séjour historique se termine par la visite du mémorial d’Alsace Moselle consacré aux sorts des Alsaciens et Mosellans qui se trouvaient à la frontière avec l’Allemagne. L’immersion dans la vie de ces gens au destin incroyable se fait grâce à des scènes grandeur nature et à des bandes sons explicatives. La visite s’achève sur la construction de l’Union Européenne et la volonté d’imposer une paix durable. En conclusion je dirais que ce voyage était très instructif et imprégné d’émotions fortes. Chaque lieu respirait l’histoire et retraçait le quotidien de ceux qui vécurent l’impensable.

Victoria Cordobés Chevalier

 

IMG_1833 IMG_1828-2 IMG_1830